Pour tous, toute la vie, partout

L'INSTANT COMM ADMR

ACTUALITES                                                                                       N°11/ Juin 2020

EDITO du Président

 

 

 

 


Michel WEHR
Président de la Fédération ADMR 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous venons de vivre une période d’histoire peu banale.
Nous en avons même été les acteurs. C’est contraints et forcés que de nombreux français  ont subi une importante transformation de leur quotidien. Il a fallu s’adapter et dans leur grande majorité les Français l’ont fait avec rigueur et sérieux.

Mais notre personnel d’intervention a continué à accompagner les personnes fragiles dont il a habituellement la charge. Avec du matériel de protection limité pendant quelques temps au début de la crise et suffisant assez rapidement. Je tiens encore une fois à le féliciter. Nos tutelles ont réagi et surtout le Département.
Les bénévoles aussi ont participé à cet élan de solidarité. « Tout le monde a fait le boulot ». C’est la devise des ADMR qui restent fidèles à ces belles valeurs.
Par contre, nul ne peut ignorer que cette crise a démontré l’inégalité criante face au travail. Nos personnels ont fait partie de ces « premiers de cordée » qui n’ont cessé de s’investir pour les plus nécessiteux. Il ne faudrait pas qu’ils deviennent des « premiers de corvée » si on ne les considère pas mieux et qu’on ne revalorise pas leurs avantages. Beaucoup de promesses ont été faites pour améliorer leurs conditions salariales. A nous d’être vigilants pour harceler nos gouvernants par le biais de nos représentants politiques locaux et régionaux.
Lors du Ségur de la Santé, le secrétaire général de l’Union Nationale, M. Thierry D’Aboville dans un courrier au Premier Ministre a évoqué l’urgence d’une revalorisation des métiers et des salaires des personnels de l’aide à domicile.
Ces trente dernières années, chaque fois que l’on a évoqué des réformes du travail dans notre pays on aboutissait à un recul des droits des salariés. Le pouvoir d’achat des classes laborieuses n’a cessé d’être érodé.
Nous connaissons tous dans nos associations des problèmes de recrutement et de fidélisation de nos personnels. En grande partie, cela est dû à la faible attractivité des salaires dans le domaine des services à la personne. Les EHPAD et même les hôpitaux ne sont plus épargnés.
Notre département rural n’est pas doté comme d’autres eu égard au nombre d’habitants et au nombre de situations précaires auxquelles il doit faire face.

C’est un rude mais beau combat qui est devant nous, plutôt une longue bataille mais nous devons y faire face. C’est un des objectifs principaux auquel je m’assigne pendant mon mandat. Je souhaite y faire adhérer notre conseil d’administration et l’ensemble des bénévoles du réseau.

Michel WEHR
Président ADMR Port Ste Marie
Président de la Fédération ADMR de Lot-et-Garonne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ADMR plus que jamais mobilisée depuis le début de cette crise 

Face à cette crise sanitaire sans précédent, le réseau ADMR est resté fidèle à ses valeurs de solidarité et de proximité. Bénévoles et salariés se sont mobilisés pour continuer d’accompagner et de soutenir au quotidien les personnes les plus fragiles. Pendant le confinement, nos salariés se sont engagés pour garantir au quotidien la continuité des services essentiels (lever, repas…) aux plus fragiles ; pour proposer à tous des soins infirmiers qu’ils soient ou non touchés par la Covid-19 ; pour informer sur les gestes barrières ; pour ouvrir nos micro-crèches et accueillir les enfants des personnels soignants ; pour livrer des repas ; pour prendre soin de convalescents de retour d’hospitalisation… Alors que les téléphones et les tablettes de nos salariés permettaient parfois d’établir des contacts avec des familles confinées loin de là, nos bénévoles, au téléphone, entretenaient un lien social souvent mis à mal par les mesures de confinement. Aujourd’hui et depuis le 11 mai, l’ADMR remet progressivement en place la totalité de ses services. Et il fait bon retrouver ses clients dans des circonstances plus légères, autour de services du quotidien : ménage, repassage, jardinage… Toujours dans le respect des gestes barrières !

Extrait publication Plus Facile La Vie - Union Nationale ADMR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des bénévoles en 1ère ligne pour maintenir le lien social​

Outre nos salariés qui assurent et compensent les liens habituels devenus impossibles (voisins, famille, amis…), nos bénévoles interviennent pour assurer certains services indispensables (livraison de courses, de médicaments…) et pour appeler régulièrement les personnes les plus isolées. Des appels de convivialité sont donc organisés par nos 85 000 bénévoles pour entretenir le contact avec les personnes accompagnées par notre réseau, rompre leur isolement, prendre de leurs nouvelles, identifier leurs besoins les plus urgents et programmer avec nos salariés les interventions nécessaires.

Extrait publication Plus Facile La Vie - Union Nationale ADMR
 

 

 

Ségur de la santé : l'ADMR prend la parole

Le 25 mai, Edouard Philipe présentait, devant plus de 300 personnes réunies derrière leur écran, les grandes lignes de la prochaine réforme du secteur de la santé. Outre une revalorisation des salaires, le Ségur de la santé défriche des propositions sur l'aide à l'investissement, le management, la T2A, le numérique ou encore la coopération territoriale.

Même si l'hôpital reste au coeur des débats, l’ADMR, par l’intermédiaire de Thierry d’Aboville, a pu prendre la parole au nom des acteurs du domicile et présenter les principaux enjeux et attentes du secteur. L’ADMR participera pleinement aux travaux puisqu’elle est membre du comité Ségur National.

Retrouvez ci-dessous l’intervention de Thierry d’Aboville.

Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre,
La crise que nous vivons réinterroge notre système de santé . Tous ses acteurs, tous ses métiers, ont été bouleversés ; tout particulièrement dans l’univers du Grand-Âge.

On parle beaucoup et à juste titre de l'hôpital et des EHPAD, mais c'est aussi et bien souvent à domicile que s'est joué la lutte contre le Covid. 

Comme vous l'avez souligné, Monsieur le Premier Ministre, le secteur du domicile est un acteur essentiel dans cette crise, et je souhaite redire l'engagement exceptionnel de plusieurs centaines de milliers de salariés qui méritent eux aussi une reconnaissance de la solidarité nationale : nous avons continué à assurer chaque jour les actes vitaux auprès d’un million de personnes en perte d'autonomie, personnes âgées ou vivant avec un handicap ; nous avons ainsi protégé leur santé et préservé le système hospitalier de la saturation ; nous l'avons même soulagé, en accompagnant à domicile les retours d'hospitalisation. Enfin, et ce n'est pas le moins important, nous avons mobilisé nos salariés et nos bénévoles pour entretenir, sur tout le territoire, un indispensable lien social avec les plus isolés ; pour qu'on ne puisse pas dire que le confinement domiciliaire a tué tout autant que le Covid. 

Aujourd’hui le lancement du Ségur de la santé est une formidable opportunité pour notre pays et son système de santé, et il est important que le secteur du domicile soit mobilisé dans cette démarche comme il l'a été au cœur de la crise.

Chacun des 4 piliers annoncés pour le futur plan nous parle :

Notre secteur est en danger, car nous souffrons d'un manque chronique d'attractivité.

Le rapport de Myriam El Khomri a mis en évidence en fin d'année dernière l'urgence d'une revalorisation des métiers et des salaires ainsi que la prise en compte des déplacements; un peu plus tôt, le rapport de Dominique Libault recommandait pour le Grand-Âge une prise en charge par la solidarité nationale, garantissant une égalité de traitement, et parlait déjà de faire de la perte d'autonomie un nouveau risque de protection sociale. 

Quant aux notions de proximité, de territoire, elles sont tout naturellement au coeur des valeurs du domicile, et nous pourrons, par nos propositions, contribuer à faire émerger une organisation, un système de santé,  à hauteur de territoire, plus à même de répondre aux aspirations de nos concitoyens et des professionnels du secteur. 

Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre, 

L’hôpital, l’EHPAD, et le Domicile, sont les trois acteurs indissociables d’une politique de santé ambitieuse.

Comme nous comptons sur vous , vous pouvez compter sur les acteurs du Domicile pour jouer pleinement leur rôle, être force de propositions, et contribuer ainsi au plein succès du Ségur de la santé ….et nous attendons que vous mettiez en œuvre une 5ème branche de la protection sociale.

C’est Urgent !

Merci.

 

 

 

 

Mobilisation de l’Entente 47,
pour la prime Covid-19

Lettre ouverte à Mme Sophie BORDERIE, Présidente du Conseil Départemental

Les membres de l’Entente 47 se sont réunis ce matin en visio-conférence, comme ils l’ont fait à plusieurs reprises durant la période de confinement.

L’ordre du jour de cette réunion comportait plusieurs points, à commencer à un point de situation de chacun et un bilan succinct de nos actions en commun.

L’entente tient tout d’abord à remercier le Conseil Départemental pour son soutien sans faille durant cette période, en particulier pour la question des masques pour laquelle vous avez été notre avocate auprès de l’ARS et de Madame la Préfète, permettant d’éviter une rupture de dotation qui aurait entrainé celle des interventions auprès des personnes vulnérables qui sont confiées à nos associations.

Aujourd’hui, vous ne serez pas surprise que nous évoquions la question de la prime aux salariés, annoncées par le gouvernement mais dont la gestion est confiée aux Conseils Départementaux.

Certains départements ont déjà pris les mesures, entre autres le Nord, l’Essonne et le Doubs :

-           Ainsi dans le Nord, le président Jean-René Lecerf a annoncé plusieurs gratifications aux fédérations des services d’aide et d’accompagnement à domicile (Saad). Il promet d’abord une double prime : 514 euros en moyenne par intervenant à domicile, et 300 euros pour chaque prise en charge d’un malade du Covid-19. En outre, il annonce un relèvement à 22 euros - contre 21 actuellement - de la prise en charge horaire du département, au titre de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et de la prestation de compensation du handicap (PCH). « Cette seule mesure représentera un apport supplémentaire annuel de plus de 10 millions d’euros alloué durablement au secteur de l’aide à domicile et contribuera ainsi à l’attractivité de cette profession », souligne-t-on dans le département le plus peuplé de France.

-           Le département de l’Essonne a également choisi de soutenir l’aide à domicile, un secteur « fortement impacté par la crise sanitaire ». Ses appuis doivent notamment permettre de « valoriser l’investissement professionnel des salariés » avec des primes « d’un montant maximal de 1 000 € brut, sur des temps présentiels (hors télétravail) », prévues « pour 102 Saad et versées à l’attention de 2 550 personnes, sur la paye de juillet ».

-           Les personnels des services d’aide à domicile qui ont été « très sollicités » pendant la crise ont droit à « un égard particulier » selon le Département du Doubs. La collectivité annonce le versement d’une prime à partir du mois de juin. Soit une enveloppe totale de 2 M€.

La question est bien sûr : qu’en sera-t-il en Lot et Garonne ?

Nos salariés ont entendu l’annonce du gouvernement et espèrent donc être récompensés pour leur abnégation et leur exemplaire dévouement auprès des bénéficiaires.

L’Entente du 47, au nom des 1750 salariés qu’elle représente, vous demande donc de bien vouloir lui faire part de vos réflexions sur ce sujet délicat mais important.
Si le domicile a eu une toute petite place dans les discours durant la crise sanitaire, demeure néanmoins un grave manque de reconnaissance de notre secteur d’activité et du travail remarquable des salariés.

Nous avons noté les annonces de la création pour 2021 d’un 5ème risque pour le Grand âge et une loi pour la fin de l’année (enfin !).
Reste que, alors que l’activité reprend, nous nous retrouvons tous face au manque cruel de personnels qualifiés, faute de reconnaissance et de valorisation suffisante des métiers du domicile.
La prime que nous appelons de nos vœux, sera au moins pour les salariés en poste, un début de cette reconnaissance tant attendue, et un encouragement pour tous les bénévoles qui œuvrent avec constance pour maintenir les services de qualité, au plus près des populations fragiles.
Nous sollicitons, sur ce sujet mais aussi  sur d’autres d’une extrême  importance  pour l’avenir de nos structures associatives à but non lucratif (avenant 36 et revalorisation salariale par exemple), un rendez-vous avec vous que nous espérons voir fixer au mois de juillet, naturellement à votre meilleure convenance.

Nous connaissons votre attachement à nos associations et savons donc que vous saurez examiner avec bienveillance notre sollicitation.

Recevez, Madame la Présidente, l’expression de notre sincère considération.

 

Noël BECK                  Président d’Adedom Grand Villeneuvois

Pierre LAPOUJADE     Président de Adedom - Assad d’Agen

Michel WEHR              Président de l’ADMR 47

Edouard DELORME     Président d’UNA 47

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recommandations déconfinement et canicule pour les interventions à domicile

La DGCS a publié des consignes sur la conduite à tenir pour les interventions à domicile en période de déconfinement et potentiellement de canicule.

Cette fiche présente des recommandations pour le retour progressif à la normale des interventions, les modalités d’interventions chez une personne contaminée au Covid 19, les précautions à prendre pour se préparer à un épisode de forte chaleur en phase épidémique Covid 19, la consultation médicale dédiée aux personnes à risques et les supports de communication et FAQ qui leurs sont dédiées.

Par ailleurs, l’Union nationale est en train de finaliser la rédaction de fiches de bonnes pratiques pour la reprise d’activité pour, notamment, les SAAD, les SSIAD, la garde d’enfant et l’accompagnement par les TISF, les produits désinfectants. Nous vous communiquerons ces dernières très prochainement.

Le détail des recommandations figure dans le fonds documentaire de l’intranet ADMR.

Le service Développement et Qualité de la fédération reste à votre disposition pour toute question.

Extrait de l'HEBDO - Union Nationale ADMR

 

 

 

 

 

 

Covid-19, solidarité et dons

Depuis le début de la crise sanitaire, de nombreux organismes, entreprises, communes, couturières bénévoles ont fait preuve de gestes de solidarité en répondant notamment aux appels aux dons lancés par notre Union Nationale pour soutenir l’approvisionnement en matériel de protection des personnels exposés au Covid-19.

Cette solidarité s’est traduite par des dons de gel-hydroalcoolique, de masques en tissu, de blouses, etc.   Ces équipements réceptionnés par la Fédération ont été distribués aux associations ADMR mobilisées dans la gestion de crise.

La Fondation de France, le Crédit Agricole et l'AG2R, nous ont également accordé leur soutien financier.

Le réseau ADMR de Lot-et-Garonne remercie chaleureusement l'ensemble de ses partenaires et acteurs locaux qui grâce à leur générosité ont permis de réaffirmer toute l'importance des liens d'entraide et de solidarité locales.

Service Communication Fédération ADMR 47/CSB

 

 

 

 

 

Adhésion à la charte nationale qualité : prolongement de validité jusqu'en 2021

Dans le cadre de la reprise des activités et pour alléger la charge de travail des organismes de services à la personne, la Direction générale des entreprises (DGE) a décidé de prolonger jusqu'en 2021 la validité de l'adhésion à la Charte nationale Qualité.

La période de renouvellement des adhésions, en principe prévue à partir du 1er octobre 2020, est reportée au 1er octobre 2021.

Il s'agit d'une mesure exceptionnelle qui permettra aux organismes de recevoir le logo CNQ 2021 et les dispensant de renseigner le questionnaire et le plan d'action au 4ème trimestre 2020. Pour plus d'information, vous pouvez contacter le service Qualité de la Fédération
Extrait de l'HEBDO - Union Nationale ADMR - Service Qualité Fédération ADMR 47/CSB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Opération sacs à pain 2020

Les associations ADMR distribueront très prochainement des sacs à pain, gratuitement aux boulangers, aux couleurs de l’ADMR. Ce support permet une communication quotidienne et efficace qui, par sa présence sur les tables du petit déjeuner et des repas de la journée, capte l’attention de tous !

Le modèle proposé cette année est celui de l’offre de services. Les modalités de déploiement seront transmises prochainement aux associations du réseau.

Le service Communication de la Fédération reste à votre disposition pour tout complément d’information.

Service Communication Fédération ADMR 47/CSB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du 14 au 20 septembre 2020, c’est la « Rentrée de l’ADMR » ! 

Durant cette semaine événement, à la fois fédératrice pour l’ensemble du réseau et temps fort de communication locale, toutes les associations et fédérations sont invitées à mettre en place un événement et à le relayer auprès des médias afin de mettre l’ADMR sur le devant de la scène.
L’objectif est d’organiser dans les associations et les fédérations un événement ou une rencontre pour valoriser notre offre de services, nos métiers, nos valeurs, le professionnalisme de nos salariés et l’engagement de nos bénévoles. Des messages qu'il est toujours important de faire passer en cette période clé qu'est la rentrée.
Un kit de communication pour cet événement sera mis à disposition dans le fonds documentaire de l'Intranet.
Le service Communication de la Fédération reste à votre disposition pour tout complément d’information.

Service Communication Fédération ADMR 47/CSB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alerte piratage, les gestes barrière

Dans le contexte actuel de la crise sanitaire liée à la Covid-19, l’Union Nationale ADMR, attire notre attention sur l’augmentation exponentielle des tentatives de piratage.
Le déploiement du télétravail a fortement contribué à l’accroissement des échanges par mail, constituant un terrain idéal pour les activités frauduleuses des pirates informatiques (« hackers »). Ces pirates redoublent de ruses et de stratagèmes pour tirer profit de nos gestes réflexes et de notre manque de vigilance plutôt que de s’attaquer directement aux serveurs informatiques. La faille est ici l’humain et non la machine.

La meilleure façon de faire face à ces attaques ciblées est de rester vigilants en adaptant nos comportements par le respect  de « gestes barrière » simples.
Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive mais représentative de ces « gestes barrière » correspondant aux bonnes pratiques à adopter pour vous protéger de la majorité des tentatives de piratage :

N’utilisez jamais les mêmes identifiants et mots de passe pour vos applications professionnelles et celles utilisées dans le cadre de votre vie privée ;
Ne communiquez jamais des informations sensibles à un tiers (identifiant, mot de passe, numéro de carte bancaire…) quel que soit le canal (mail, SMS, réseaux sociaux…) ;
N’ouvrez pas les mails dont l’adresse de l’émetteur vous paraît douteuse ;
Ne cliquez jamais sur un lien ou n’ouvrez jamais un document (PJ) contenus dans un mail qui n’est pas attendu.

En cas de doute, avertissez sans attendre votre responsable informatique.

Vous trouverez  à votre disposition dans le fonds documentaire de l'intranet ADMR une note flash de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (DGSI).

Extrait de l'HEBDO - Union Nationale ADMR

 AGENDA ADMR 

 

  • 01/07/2020 : Réunion Conseil Départemental
  • 16/07/2020 : Réunion Prévifrance
  • Nous vous donnons rendez-vous au mois de Septembre
    pour la prochaine édition de notre newsletter
  • BONNES VACANCES A TOUS  !

Trouver l'ADMR près de chez vous :

Sélectionner un service / un besoin

Accueil de loisirs

Autre service

Crèche – micro-crèche

Garde d’enfants à domicile

Hébergement

Livraisons de repas

Ménage - Repassage

Petit bricolage - petit jardinage

Services pour personnes en situation de handicap

Services pour séniors

Soins infirmiers

Soutien aux familles

Je souhaite un devis pour :

Conformément à la législation en matière de protection des données à caractère personnel (CNIL), nous vous informons que les informations recueillies font l’objet d’un traitement automatisé et sont mises à disposition de toute personne autorisée, au sein de l’ADMR, pour vous apporter une réponse adaptée. Ces informations ne seront conservées que pour une durée adéquate à cette finalité ou pour une durée conforme à la loi (obligation de conservation ou prescription). Vous pouvez demander l’accès, la rectification, l’effacement ou la portabilité de vos données, définir des directives relatives à leur sort après votre décès, ou vous opposer à leur traitement pour un motif légitime en vous adressant à : Fédération ADMR du Lot-et-Garonne - ZA Malère, Avenue Jean Serres - CS80003 - 47480 PONT DU CASSE ou directement auprès du Délégué à la Protection des Données que nous avons désigné ou son représentant : dpo.admr47@un.admr.org

Gestion de la page en cours